• Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

Les Cairngorms

Écrit par: Anne
Publié: 30th September 2017

Texte de Attacat User

Les Cairngorms

Les Cairngorms

Le parc national de Cairngorms au milieu des Highlands représente deux fois la taille du Lake District anglais. C’est presque la superficie du parc des North York Moors et des Vallons du Yorkshire (Yorkshire Dales) réunis. C’est un très grand domaine, et tous ceux qui se sont perdus dans les landes du Yorkshire seront certainement d’accord.

 

Cairngorms est en fait un terme inapproprié. En effet, dans le gaélique d’origine, cette chaîne de montagnes est connue sous le nom de Am Monadh Ruadh, qui signifie «collines rouges». Cairn Gorm est le nom d’une montagne spécifique de la chaîne et signifie «cairns bleus» en gaélique. Les collines rouges ont été peintes par erreur en bleu.

 

Le Dr Adam Watson, éminent biologiste, écologiste et alpiniste, explique pourquoi les écossais ont appelés ces montagnes,  les Red Hills (collines rouges) :

 

«Lors d’une soirée claire, si vous regardez depuis Aviemore, les éboulis granitiques de Lairig Ghru et Braeriach, ils  brillent d’un rouge chatoyant au soleil. Le nom Am Monadh Ruadh  est encore connu chez les plus anciens de la région de Strath Spey, mais a été remplacé depuis longtemps par «Cairngorms», sur les cartes et dans les guides.

-Watson (1975)

 

Le principal personnage responsable de cette illégitimité est un Anglais (qui devait être) nommé Colonel T. Thornton. Celui-ci visita l’Écosse en 1786 pour une tournée sportive et écrivit un livre sur ce sujet, intitulé, sans surprise, «A Sporting Tour» une tournée sportive. Dans celui-ci, il surnomme méchamment la chaîne de montagne  de tous les noms qu’il veut (selon les habitants), ou pour être précis (ce qu’il n’était pas) les «Cairngorms».

 

Dr Adam Watson connait tellement de choses sur cette chaîne de montagnes que son surnom dans les cercles académiques est Dr Cairngorms. Son étude sur les plaques de neige annuelles a apporté beaucoup d’éclaircissement  sur le changement climatique. Une plaque de neige est celle qui reste dans les fossés et les endroits abrités longtemps après que le reste de la neige soit fondu.

 

Deux  plaques de neige dans les Cairngorms sont connues pour rester tout au long de l’année. Dr Watson, prend de nombreuses mesures depuis son plus jeune âge. Il fait remarquer  que depuis 1995, des cas de fontes plus importantes de ces taches hors périodes hivernales se sont produites à 3 reprises. Avant cette date, les plaques n’avaient fondu qu’à deux reprises depuis 1850. Ce n’est pas lui bien sur  qui a pris toutes ces mesures. Il a une longue barbe blanche mais n’est pas Mathusalem.

Patricia MacDonald’s portrait of Dr Adam Watson in his beloved Cairngorms. Care of National Galleries Scotland.

Patricia MacDonald’s portrait of Dr Adam Watson in his beloved Cairngorms. Care of National Galleries Scotland.

Bien que depuis 2007, cette tendance à fondre se soit calmée, le Dcteur Watson fait état de récentes recherches maritimes qui montrent que les effets du refroidissement par les courants du Pacifique et de l’Atlantique provoquent une accalmie dans le processus de réchauffement et qui, selon lui, ne pourrait durer qu’une dizaine d’années avant que le réchauffement ne reprenne.

Neige sur les Pyramides, décembre 2013

Neige sur les Pyramides, décembre 2013

Je ne sais pas comment il interprète la neige de l’hiver dernier en Egypte. De la neige sur les pyramides ?  Nous ne nous attendions pas à cela.

 

La chaîne Cairngorm  est composée de 5 des plus hautes montagnes d’Écosse, mais pas du Ben Nevis. Celui-ci se trouve dans les monts Grampians. Ses terres reculées sont restées majoritairement inhabitées, dont une grande partie inhospitalière durant les mois d’hiver, pourtant on peut y trouver des chemins très anciens qui osent le traverser. L’un d’eux se nomme  Comyn’s Road, c’est une voie médiévale par faire passer un cheval et une charrette. Elle reliait Kingussie, une petite ville des Highlands, à Blair Atholl, un village encore plus petit dans le Perthshire.

 

On raconte que vers la fin des années 1200, il y avait une bière particulièrement excellente brassée à Blair Atholl. Le propriétaire d’un château près de Kingussie, Lord Badenoch, aimait tellement cette bière qu’il avait construit la route pour en rapporter chez lui. Ce même Lord, également connu dans les livres d’histoire sous le nom de « Red Comyn » , a combattu aux côtés de William Wallace contre Edward I, puis a lutté avec Robert le Bruce pour la couronne d’Écosse. Robert l’a tué en combat singulier.

.

 

Au 16ème siècle, un descendant de Comyn a construit la route Minigaig pour remplacer la route de Comyn. Elle reprend le même tracé au début et bifurque vers la droite pour suivre le col plus élevé à travers les montagnes avant de descendre à Ruthven, près de Kingussie. Tout au long du 17ème siècle, c’était la principale route commerciale et tout le monde, des bergers aux voyageurs, l’utilisait, même si les conditions hivernales pouvaient la rendre dangereuse.

Minigaig road

Minigaig road

De nos jours, cette route est utilisée uniquement par des randonneurs passionnés. Les véhicules contournent par l’A9. La route Minigaig est longue de 30 miles (environ 48 kilomètres), une randonnée de deux jours à travers certains des paysages les plus solitaires et impressionnants d’Écosse. Le point de départ de cette marche est généralement au spectaculaire château de Blair.

Château Blair

Château Blair

Pour terminer à Ruthven Barracks près de Kingussie, construit en 1719 juste après le premier soulèvement Jacobite.

Ruthven Barracks

Ruthven Barracks

 

Si vous passez par le col de Minigaig, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le célèbre lagopède, un tétras écossais au plumage pratiquement tout blanc en hiver.  Il a pour habitude à cette saison de plonger dans la neige pour s’y coucher en bouchant le trou de ses pattes.

Lagopède d'Ecosse

Lagopède d’Ecosse

 

En fin d’après-midi, une fois vos yeux accoutumés au crépuscule, imaginez les fantômes des commerçants robustes du 17ème siècle ou encore le cheval du 13ème siècle tirant une charrette pleine de barils de bière, ses roues crissant sur les roches.

Road signs to Minigaig Pass

Road signs to Minigaig Pass


Concernant l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires sur cet article

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.