• Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

La cornemuse: L’histoire et les héros tombés en service pour les États-Unis

Écrit par: Anne
Publié: 1st November 2017

Traduit du texte écrit par Hamish

 

 

Introduite aux États-Unis il y a plus de cent cinquante ans par les immigrants écossais, la cornemuse est devenue un symbole de deuil en l’honneur des héros tombés en service, en particulier les pompiers et les policiers. La musique envoûtante de la cornemuse est particulièrement adaptée aux chants de deuil, qu’ils soient joués par un seul musicien, un ensemble ou par un groupe de cornemuses.

 

 

 

La cornemuse est souvent considérée comme un instrument écossais, mais en fait tous les Celtes ont joué de la cornemuse lors de funérailles, de veillées, de mariages et de danses pendant des siècles. C’est une tradition que les immigrants provenant d’Écosse ont apporté avec eux aux États-Unis. Les Britanniques avaient aussi une tradition vieille de plusieurs siècles d’utiliser des cornemuses en même temps que d’honorer des héros tombés au combat. Les unités militaires avaient souvent leur propre cornemuse et les camarades tombés au combat étaient honorés de la musique de cornemuse lors de leurs funérailles.

 

 

 

Lorsque la grande famine de la pomme de terre a provoqué un afflux massif d’immigrants sur la côte est des États-Unis, ils ont eu du mal à trouver un emploi. Ce qui leur restait de disponible était des travaux sales ou dangereux que personne d’autre ne voulait. C’était souvent dans les services d’incendie et de police des grandes villes. Beaucoup sont morts dans l’exercice de leur devoir et les cornemuses traditionnelles étaient jouées lors de leurs funérailles. Les cornemuses étaient un hommage réconfortant et familier à leurs oreilles lié à leur héritage. Le son lugubre et obsédant des instruments permettait de libérer des émotions souvent retenues. On dit que le son de la musique de cornemuse déclenche une libération de souvenirs et d’émotions qui amorce le processus de guérison.

 

Puis, les familles et les amis de pompiers et de policiers issus d’autres ancêtres et milieux demandaient qu’un cornemuseur joue aussi pour leurs héros tombés au combat. Les cornemuses ont apporté de la dignité et une atmosphère solennelle et spéciale à la cérémonie ainsi qu’une sensation d’unité au service concerné.

 

 

 

Les chefs des services d’incendie et de police ont souvent contribué à la formation de groupes de cornemuse. Les grandes villes ont développé des groupes de cornemuseurs représentant les services d’incendie et de police. Aujourd’hui, beaucoup de groupes comptent plus de 60 joueurs. Ils portent des kilts à carreaux écossais ou des kilts irlandais de couleur unique et une tunique.

 

 

 

Les joueurs de cornemuse sont également devenus une tradition lors des funérailles militaires et nationales. Ils donnent un sentiment d’hommage et d’honneur à cette triste occasion.

 

 

 

Puisque les cornemuses ont une gamme limitée de sons, la musique doit être spécifiquement écrite pour l’instrument. Il y a beaucoup de chansons qui peuvent être jouées dont des chansons traditionnelles et d’autres plus récentes. La chanson la plus souvent jouée lors des funérailles est “Amazing Grace” qui est traditionnellement jouée à la fin du service par un seul joueur de cornemuse qui marche lentement pendant qu’il joue.


Concernant l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires sur cet article

  • Tematis
    19/12/17 - 14:17

    Bel article. La Cornemuse est trop souvent prise pour un instrument de folklore, mais en Ecosse, l’instrument est pris très au sérieux et il est très impressionnant d’écouter quatre ou cinq musiciens jouant ensemble; Cela donne une force que peu d’instruments savent développer. Bravo en tout cas pour votre article.

    • Anne
      19/12/17 - 15:05

      Merci pour votre commentaire !

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.