• Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

La Maison Stuart – Les Monarques d’Ecosse

Écrit par: Anne
Publié: 7th February 2018

Texte de Stewart

© Copyright Sodacan via Wikimedia Commons licensed for reuse under Creative Commons Licence

En proie à la malchance, à des morts spectaculaires et à des dirigeants puériles, la maison Stuart (ou Stewart en anglais) a donné naissance aux monarques historiques de l’Ecosse. La maison Stuart remonte à 1371, quand le Roi Robert II (petit-fils de Robert Bruce) devint le premier Stuart Roi d’Ecosse. Nous avons retracé la lignée royale écossaise à travers l’histoire, peignant un tableau de naissances tragiques, de décès dramatiques et de mariages d’intérêt.

 

Liens Rapides

Robert II
Robert III
Jacques Ier
Jacques II
Jacques III
Jacques IV
Jacques V
Marie Reine d’Ecosse
Jacques VI

 

Robert II

© Copyright National Library of Scotland via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the public domain

Règne : 1371-1390

Age au début du règne : 55 ans

Cause du décès : Infirmité

Robert II vint au monde par césarienne, à laquelle sa mère adolescente ne survécut pas. Elle fut emmenée à l’abbaye de Paisley pour accoucher après une chute de cheval qui déclencha prématurément le travail. Aujourd’hui connue comme le “berceau de la Maison Royale d’Ecosse”, vous pouvez toujours visiter cette abbaye historique. Elle est restée une église en fonction depuis sa construction en 1163.

L’histoire raconte que Robert II eut deux épouses, de nombreuses maîtresses et au moins 20 enfants au cours de sa vie. Notre Reine actuelle Elisabeth II est une de ses descendants. Robert mourut à 74 ans dans sa résidence préférée, Dundonald Castle dans l’Ayrshire. L’histoire de ce lieu remonte aux âges de bronze et de fer.

 

Robert III

© Copyright National Portrait Gallery via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1390-1406

Age au début du règne : 50 ans

Cause du décès : Deuil et mauvaise estime de soi

Botté par un cheval en 1388, Robert III ne se remit jamais totalement de ses blessures. En 1398 son état de santé était si mauvais que le Parlement écossais nomma son fils aîné David, 1er Duc de Rothesay, pour régner à la place de son père. Cependant, David mourut alors qu’il avait seulement 24 ans. Ayant échoué à empêcher l’invasion anglaise, David fut gardé en captivité par son oncle Robert, Duc d’Albany, où il mourut de faim. Robert III tenta de protéger son fils restant, Jacques Stuart, en le nommant Comte de Carrick.

En 1406, les hommes de Jacques furent vaincus au combat, une fois encore aux mains de son cher oncle Robert, Duc d’Albany. Jacques s’enfuit à Bass Rock – le soit disant Alcatraz d’Ecosse – pour se cacher. Quand Jacques fut capturé par des pirates durant son voyage c’en fut trop pour son père Robert III qui mourut peu après avoir appris la nouvelle. Il fut enterré à l’abbaye de Paisley, où la Reine Victoria marqua sa tombe en signe de respect en 1888.

 

Jacques Ier

© Copyright Scottish National Portrait Gallery via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1406-1437

Age au début du règne : 12 ans

Cause du décès : Assassiné

Poète, musicien et sportif – Jacques Ier était un roi intriguant. Il survécut à son enlèvement par des pirates à l’âge de 12 ans et vécut 18 ans en otage. En fait il fut captif pendant un temps à la Tours de Londres. Il fut couronné à Scones en 1424, mais 13 ans après son accès au trône Jacques Ier fut brutalement poignardé à mort. Son corps fut abandonné dans un égoût sous le monastère de Blackfriars à Perth, l’emplacement exact reste un mystère.

L’endroit où l’on suppose que se tenait le monastère de Blackfriars abrite maintenant un pub – un sacré changement de décor pour un lieu si chargé d’histoire. L’emplacement exact de la tombe de Jacques Ier est également inconnu. La localiser serait une découverte historique majeure. Ce que nous savons, c’est qu’il est enterré quelque part dans le parc de Charterhouse à Perth. C’était autrefois un monastère impressionnant, dont il commanda la construction avant sa disparition prématurée.

 

Jacques II

© Copyright Scottish National Portrait Gallery via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1437-1460

Age au début du règne : 6 ans

Cause du décès : Pulvérisé par un canon

Surnommé Jacques à la face ardente à cause d’une marque de naissance distinctive, Jacques II était jusque là le plus jeune roi de la dynastie des Stuart. Jacques II n’avait que 6 ans lorsqu’il fut couronné à l’abbaye de Holyrood à Edimbourg en 1437 – un manquement à la tradition des couronnements à Scone. Vous pouvez aujourd’hui encore suivre ses traces royales au Palais de Holyroodhouse. C’est là que se dressent les restes de l’abbaye (fondée en 1128) et le lieu de sépulture de Jacques II.

Pour protéger son trône, la Reine Jeanne (Epouse de Jacques Ier) anéantit le côté de la famille de Robert II qui fit assassiner Jacques Ier. Jacques II s’avéra un roi populaire, malgré sa tentative de bannir le football et le golf en faveur du tir à l’arc en 1457. Cependant c’est son amour de l’artillerie qui le mena à sa mort à tout juste 29 ans, quand il fut pulvérisé lors d’un siège par l’un de ses propres canons.

 

Jacques III

© Copyright Scottish National Portrait Gallery via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1460-1488

Age au début du règne : 9 ans

Cause du décès : Mystérieuse chute de cheval

Jacques III a eu un impact durable sur l’Ecosse. En 1468 il épousa Marguerite de Danemark à l’abbaye de Holyrood à Edimbourg. Faute de moyens suffisants pour payer sa dote, son père (le Roi Christian Ier de Danemark, de Norvège et de Suède) hypothéqua la majorité de la somme (60 000 florins) contre les Orcades et les Shetlands.

Quatre ans plus tard, le Roi Christian avait manqué au paiement de ses dettes à Jacques III, de sorte que le Parlement écossais déclara l’Ecosse propriétaire des Orcades et des Shetlands. Il fallut des siècles pour que les nations scandinaves acceptent ce changement. Cependant, grâce à la transaction foncière conclue par Jacques III, elles ne purent rien faire légalement. Jacques III mourut mystérieusement après avoir tenté de fuir la Bataille de Sauchieburn, quand il tomba de son cheval et fut emmené dans un moulin, et ne fut plus jamais vu.

 

Jacques IV

© Copyright Scottish National Portrait Gallery via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1488-1513

Age au début du règne : 15 ans

Cause du décès : Tué au champ de bataille

Cité comme l’une des “rois guerriers les plus charismatiques d’Ecosse”, c’est la fin de sa vie et les évènements qui suivirent qui perdurent dans la mémoire collective écossaise. Jacques IV épousa Marguerite Tudor, soeur de Henri VIII, à l’abbaye de Holyrood en 1503. Cependant, ces liens familiaux étroits n’empêchèrent pas l’une des fins les plus brutales de l’histoire des rois d’Ecosse. Ce fut la Bataille de Flodden, ou la Bataille de Branxton Moor, qui provoqua la fin catastrophique de Jacques IV. Elle balaya également une génération entière de la noblesse écossaise.

Tué dans la bataille de 1513 contre les Anglais (qui coûta également la vie à 10 000 Ecossais), le corps que Jacques IV fut envoyé à Catherine d’Aragon au nom de son mari Henri VIII. Elle lui conseilla de l’utiliser comme “bannière de guerre”. Pour des raisons politiques complexes le corps de Jacques IV resta sans surveillance pendant un certain temps. La légende raconte que sa tête tranchée fut utilisée comme ballon de foot par des ouvriers, avant d’être emportée comme trophée. Ironiquement, le pub sous lequel elle est censée être enterrée n’est pas “The King’s Head” (“La Tête du Roi”) mais “The Red Herring” (qui signifie “hareng rouge” mais est aussi une expression anglaise désignant une manoeuvre de diversion, un peu comme “agiter le chiffon rouge” en français.)

 

Jacques V

© Copyright PD-Art via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1513-1542

Age au début du règne : 17 mois

Cause du décès : Dépression nerveuse

A force de mauvaise gestion et de corruption, Jacques V hérita d’un pays qui était extraordinairement pauvre. C’est pourquoi il avait besoin d’épouser une femme avec une dot importante pour soutenir la nation. A 24 ans Jacques V se maria avec la Princesse Madeleine de France. Elle mourut dans ses bras au Palais de Holyrood peu de temps après, emportée par la tuberculose.

Jacques V se sentait concerné par la situation difficile des pauvres en Ecosse. Il essaya d’apporter la loi et l’ordre aux frontières écossaises et dans les Highlands et les îles – les zones les plus rurales d’Ecosse. On dit que Jacques V aurait parcouru son royaume déguisé en fermier. Son humilité et sa bonté étaient rares pour un monarque à cette époque. La défaite de son armée durant une tentative d’invasion anglaise à Solway Moss en 1542 le dévasta au point qu’il en trouva la mort – 6 jours après la naissance de sa fille.

 

Marie Reine d’Ecosse

© Copyright Victoria and Albert Museum via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1542-1587 abdication

Age au début du règne : 6 jours

Cause du décès : Décapitée

Marie Reine d’Ecosse, l’une des figures les plus célèbres de l’histoire écossaise, fut envoyée en France à l’âge de 5 ans pour se marier. Lorsque son mari mourut, encore adolescent, elle retourna en Ecosse en tant que jeune veuve, ayant changé son nom de famille à Stuart (au lieu de l’ortographe anglaise Stewart). Plus tard Marie épousa Lord Darnley, qui assassina le secrétaire de Marie, David Riccio, dans un accès de jalousie. Elle était enceinte de six mois lorsqu’elle fut témoin de cette horreur.

Darnley fut plus tard étranglé et son logement explosa dans des circomstances quelque peu étranges. Marie fut accusée de trahison et emprisonnée pendant 19 ans. Son règne et sa vie tragique vinrent à terme lorsqu’elle fut décapitée par sa cousine Elisabeth I d’Angleterre. Quand le bourreau présenta sa tête à la foule, il se retrouva à tenir uniquement sa perruque.

Lire aussi: Le Château du Loch Leven et La Dernière Reine d’Ecosse

 

Jacques VI

© Copyright Alba Org via Wikimedia Commons licensed for reuse as a work in the Public Domain

Règne : 1567-1603

Age au début du règne : 13 mois

Cause du décès : Vieillesse

Jusqu’en 1603, l’Ecosse et l’Angleterre restèrent deux royaumes complètement séparés. Lorsque la Reine Elisabeth I d’Angleterre mourut sans époux et sans enfant, la couronne anglaise revint à son cousin, le roi Jacques VI d’Ecosse. Ce tournant dans l’histoire britannique est connu sous le nom de “l’union des couronnes” et reste l’objet de débats intenses plus de 400 ans plus tard.

C’est Jacques lui-même qui oeuvra pour une union plus étroite entre les deux nations ; entamant le processus d’unification des lois, des parlements et des économies dans les quelques semaines suivant son arrivée à Londres. En 1606 il commanda ce que nous connaissons maintenant comme le drapeau de l’Union Jack. Le drapeau national du Royaume-Uni représente un symbole qui combine les croix de St Georges et de St André (le saint patron respectif de chaque nation). Le nom Jack est le diminutif de Jacobus – et le latin pour James (le nom anglais de Jacques VI).


Concernant l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires sur cet article

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.