DEVENEZ LORD OU LADY DÈS AUJOURD'HUI
  • Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

Ben Nevis (1345 mètres emblématiques de l’Écosse)

Écrit par: Anne
Publié: 14th May 2020

Traduction de l’article de Caitlin

L’Écosse est réputée pour ses paysages vallonnés, ses montagnes et Munros… Mais aucun n’est aussi célèbre que le Ben Nevis !

Ben Nevis est le plus haut sommet de toutes les Îles Britanniques, s’élevant à 1345 mètres au-dessus de la mer. Il fait partie de la chaînes des Monts Grampian en Écosse. On estime que 150 000 personnes en font l’ascension chaque année.

 

Le nom Ben Nevis possède deux traductions depuis le gaélique écossais : il signifie ‘montagne ayant la tête dans les nuages’ en référence à son sommet embrumé, ou peut également être traduit par ‘montagne venimeuse’. À vous de choisir votre traduction préférée après la montée !

 

Géographie du Ben Nevis

Ben Nevis

Vue sur Ben Nevis

Ben Nevis se situe à l’extrémité ouest des Monts Grampians dans la région de Lochaber des Highlands écossais, à proximité de la ville de Fort William.

Ben Nevis forme un massif avec le sommet Càrn Mòr Dearg au Nord-Est, et les deux sont reliés par l’Arête Càrn Mòr Dearg. Les deux montagnes font partie des neuf sommets d’Écosse dépassant les 4 000 pieds (1219,2 mètres).

Les flancs ouest et sud du Ben Nevis s’élèvent à 1200 mètres au-dessus de la Rivière Nevis qui coule au fond de Glen Nevis – la pente la plus longue et la plus abrupte du Royaume-Uni – ce qui donne un aspect imposant au massif de ce côté. En revanche, les falaises ne chutent que de 600 mètres au Nord, dans le Coire Leis.

C’est un cirque glaciaire dans lequel on peut trouver le refuge commémoratif de Charles Inglis Clark (Charles Inglis Clark Memorial Hut), un refuge appartenant au club alpin Scottish Mountaineering Club, à 680 mètres d’altitude. Il sert de point de départ pour de nombreuses voies d’ascension sur la face nord de la montagne.
En plus de son sommet principal de 1345 mètres, le Ben Nevis possède deux cimes secondaires, toutes deux appelées Càrn Dearg (ce qui signifie ‘colline rouge’). La plus haute s’élève à 1221 mètres au Nord-Ouest, elle est souvent confondue avec Ben Nevis depuis la direction Fort William. La deuxième Càrn Dearg se trouve au Sud-Ouest et s’élève à 1020 mètres d’altitude. Plus loin vers l’Ouest une autre colline, Meall an t-Suidhe (711 mètres), forme un col avec le Ben Nevis, au creux duquel se trouve un petit loch, le Lochan Meall an t-Suidhe.

 

Le sentier le plus populaire pour l’ascension depuis Glen Nevis longe cette colline, avant de gravir le large versant ouest du Ben Nevis.

Géologie du Ben Nevis

Ben Nevis

Géologie du Ben Nevis Geology, depuis le centre des visiteurs Ben Nevis Visitor Centre

Ben Nevis est en fait le vestige d’un volcan du Dévonien, qui rencontra une fin cataclysmique il y a de cela 350 millions d’années, durant la période Carbonifère. Il existe des preuves que l’énorme volcan s’est effondré lors d’une éruption comparable à Krakaota en 1883 ! Ce qui forme la montagne que l’on peut voir aujourd’hui est ce qu’il reste du dôme interne du volcan. Sa forme a été grandement façonnée  par la glaciation.

Les conclusions concernant la taille de l’éruption viennent d’avoir trouvé du granit de couleur claire près du sommet, qui aurait refroidi dans des chambres souterraines plusieurs kilomètres sous la surface terrestre, et qui se trouvent parmi des laves basaltiques, qui ne se forment qu’à la surface. Le fait que ces deux couches se retrouvent côte à côte indique la grande puissance de l’éruption !

Les recherches ont montré que des roches ignées de la période Dévonien (il y a environ 400 millions d’années) se sont injectées dans les shistes métamorphiques, et que ces intrusions prennent la forme de séries de dikes concentrées. L’anneau intérieur est connu sous le nom de Inner Granite (‘granit intérieur’), et constitue le plus gros du versant Sud de la montagne, au-dessus de Lochan Meall an t-Suidhe, ainsi que l’arête voisine du Càrn Mòr Dearg. Meall an t-Suidhe fait partie de l’anneau extérieur, l‘Outer Granite, d’un rouge plus soutenu. Le dôme sommital en lui-même, ainsi que les versants escarpés au nord, sont composés de laves andésitiques et basaltiques.

Le sommet du Ben Nevis comprend un large plateau d’une quarantaine d’hectares, le sol à la plus haute altitude dans un rayon de 650 km jusqu’aux Alpes scandinaves à l’ouest de Norvège. De tout là-haut la vue est inégalable. Dans des conditions idéales, elle peut s’étendre jusqu’à 200 km !

 

Histoire du Ben Nevis

Ben Nevis

L’observatoire de Ben Nevis en 1945

James Robertson est la première personne recensée à avoir fait l’ascension du Ben Nevis, en août 1771. C’était un botaniste d’Édimbourg, présent dans la région pour collecter des spécimens botaniques. Une autre ascension historique est celle de John Williams en 1774, qui fut le premier à fournir une description de la structure géologique de la montagne. John Keats fut le suivant à gravir la montagne en 1818 et compara l’ascension à la “montée de 10 Saint Paul, sans la commodité des escaliers”.

C’est en 1847 que l’Ordnance Survey déclara officiellement le Ben Nevis comme étant la plus haute montagne de Bretagne et d’Irlande, devant son rival le Ben Macdhui.

Durant l’été 1883, l’observatoire du sommet fut construit ; il resta en fonction durant 21 ans. À la même époque le premier sentier menant au sommet fut tracé, conçu pour permettre aux poneys de passer avec des charges sur le dos. La création de ce sentier, combinée à l’arrivée du chemin de fer, le West Highland Railway, ont rendu l’ascension du Ben Nevis très populaire.

En 2000, le Domaine Ben Nevis, comprenant tout le versant Sud de la montagne, y compris le sommet, fut acheté par l’association caritative écossaise John Muir Trust.

En 2016, on mesura une nouvelle fois officiellement le Ben Nevis, avec un résultat de 1345 mètres (1 bon mètre de plus que la mesure précédente !)

 

Climat du Ben Nevis

Ben Nevis

Les cimes enneigées du Ben Nevis

 

En raison de son altitude, de sa proximité avec la mer et de sa topographie, les conditions météorologiques du Ben Nevis sont souvent froides et humides. Entre 1883 et 1904, les données relevées par l’observatoire du sommet ont montré que du brouillard était présent au sommet pendant presque 80% du temps entre novembre et janvier, et 55% du temps entre mai et juin. Avec une température hivernale moyenne de -5°C et une moyenne annuelle de -0.5°C, prévoyez votre petite laine avant l’ascension !

En moyenne, le sommet voit passer 261 tempêtes chaque année et reçoit 4 350 millimètres de pluie, soit plus du double de la ville de Fort William qui en reçoit 2 050 millimètres. On peut trouver de la neige dans les hauteurs toute l’année, particulièrement dans les ravines du versant Nord. Au niveau de l’Observatoire Gully, des névés perdurent généralement jusqu’en septembre, et certaines années jusqu’aux nouvelles neiges de la saison suivante.

 

Visiter Ben Nevis

On estime que plus de 150 000 personnes gravissent ou grimpent Ben Nevis chaque année, et bien que la majorité viennent en solo ou en petits groupes, il existe également un grand nombre de visites guidées et d’excursions disponibles. Malgré son statut de point culminant du Royaume-Uni, c’est une montagne très accessible. Néanmoins, il est facile de se faire surprendre par les changements de temps soudains, notamment vers le sommet. Des connaissances en orientation, comme l’utilisation d’un compas et d’une carte, sont primordiales pour redescendre en toute sécurité, surtout durant les périodes de fortes pluies et de mauvaise visibilité.

 

Ben Nevis

Randonneurs durant l’ascension du Ben Nevis

Voies d’ascension du Ben Nevis

Il existe deux itinéraires principaux pour gravir le Ben Nevis. Le premier est le Mountain Path(chemin de la montagne) également appelé Tourist Route (itinéraire du touriste) ou Pony Track (chemin muletier). Il est utilisé par la plupart des randonneurs, tandis que le second, appelé Carn Mor Dearg Arête Route, est plus difficile et attire davantage les randonneurs expérimentés.

Le Mountain Path, la voie la plus simple, commence au parking du Glen Nevis Visitor Center, à Achintee, sur la rive Est du Glen Nevis à environ 2 kilomètres de Fort William, et à environ 20 mètres d’altitude. Le sentier démarre avec une pente abrupte jusqu’au Lochan Meall an t-Suidhe à mi-chemin, puis continue jusqu’au sommet en une série de lacets.

L’Arête Carn Mor Dearg est l’autre itinéraire de la montagne et représente une ascension délicate le long de son arête, qui ne devrait être emprunté que par des grimpeurs expérimentés et des randonneurs en bonne condition physique. Bien que difficile, cette voie récompense les randonneurs grâce aux magnifiques vues sur le versant Nord de la montagne. Le sentier débute sur le parking de la Face Nord à Torlundy, et ne traverse pas un mais deux Munros, Carn Mor Dearg et Ben Nevis.

L’itinéraire de l’Arête Carn Mor Dearg peut également être rejoint en empruntant le Mountain Path jusqu’au lochan à mi-chemin, puis prendre la fourchette gauche, tandis que la droite continue sur le Mountain Path. Vous passerez devant le refuge commémoratif de Charles Inglis Clark (Charles Inglis Clark Memorial Hut), qui appartient au club alpin Scottish Mountaineering Club. Plus longue et plus difficile que le Mountain Path, l’ascension par ce sentier peut prendre entre 10 et 11 heures, avec du scrambling entre les rochers et des passages vertigineux, et demande une grande attention à certains endroits délicats.

 

ALLER SUR WALK HIGHLANDS POUR PLUS D’INFORMATIONS

Visites Guidées

Engager les services d’un guide de montagne expérimenté est une excellente idée pour profiter de l’ascension du Ben Nevis sans inquiétude. Non seulement vous serez en sécurité mais votre ascension sera encore plus spéciale avec quelqu’un qui connaît le chemin comme sa poche, qui rendra cette expérience unique en partageant des astuces et des anecdotes, en attirant votre attention sur les points de repères et ceux d’intérêt le long du chemin. Un guide du Ben Nevis possédera une formation de premiers secours, une qualification comme guide de haute montagne, et le plus important, de l’expérience, pour vous permettre de profiter de votre journée sans avoir à vous inquiéter de rien.

Vous pouvez choisir parmi plusieurs agences de guides pour vous aider à planifier votre randonnée. Nous vous conseillons The Highland Mountain Company. Ils proposent des activités telles que l’ascension du Ben Nevis par le sentier Mountain Path, l’Arête Carn Mor Dearg, Ledge Route et Tower Ridge. Des randonnées facile telles que les chutes Steal Waterfalls pour les moins aventureux, jusqu’aux randonnées aventures de Glen Nevis, avec escalade et descente en rappel, pour les plus audacieux.

 

Autres Activités

Il y a tant d’autres façons d’apprécier le Ben Nevis que la randonnée. Lochaber Guides est une entreprise à connaître si vous êtes intéressé par l’escalade ou le scrambling. Le Scrambling est une discipline entre la marche et l’escalade. Il peut faire partie des activités de montagnes les plus agréables et les plus satisfaisantes, et avoir cette compétence est la promesse de journées pleines d’aventures sur certaines des plus belles ascensions du pays.

Le versant Nord de Ben Nevis est découpé d’éperons, d’arêtes, de tours et de cîmes, et contient de nombreuses voies d’escalade classique. Il revêt une importance majeure en Grande Bretagne pour les ascension hivernales ; beaucoup de ses voies restent enneigées jusqu’à la fin du mois d’avril.

Vous pouvez également apprécier la vue à partir d’un téléphérique Nevis Range. Survolez la face nord de l’Aonach Mor, profitez d’un panorama à couper le souffle sur Great Glen et Ben Nevis, et si le ciel est dégagé sur les Hébrides Intérieures. Plus d’informations ici.

Si vous préférez les activités plus calmes mais souhaitez quand même profiter des magnifiques vues autour du Ben Nevis, cet itinéraire de 2 jours pour visiter Glencoe est ce qu’il vous faut. Avec un déjeuner au pied de la montagne et une visite de la distillerie voisine, ce voyage conviendra à tous ceux qui souhaitant photographier la célèbre montagne sans avoir à investir dans des chaussures de randonnée !

 

La Course au Ben Nevis

La Ben Nevis Race existe dans sa forme actuelle depuis 1937, bien que l’histoire de la course en montagne sur le Ben Nevis remonte à 1895. De nos jours elle prend place chaque année, le premier samedi de septembre, avec un maximum de 500 participants. Son arrivée et son départ se situent au terrain de football de Claggan Park, dans la périphérie de Fort William, et elle fait 14 km de long avec 1430 mètres de dénivelé.

En raison des risques à courir dans un environnement si rude, le droit d’inscription est réservé à ceux ayant terminé au moins 3 courses de montagne. Les coureurs doivent porter des vêtements étanches, un bonnet, des gants et un sifflet. De plus, toute personne n’ayant pas atteint le sommet au bout de deux heures doit faire demi-tour.


Concernant l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires sur cet article

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.