• Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

Loch Ness

Écrit par: Anne
Publié: 4th June 2020

Dernière mise à jour 5 mars 2020

Le Loch Ness est l’un des lieux les plus emblématiques de l’Écosse. Après tout, qui n’a jamais entendu parler de Nessie, le monstre du Loch Ness? Les touristes affluent de loin pour tenter de l’apercevoir et profiter du magnifique paysage environnant.

Loch est le mot gaélique écossais pour un lac ou autre plan d’eau entièrement entouré de terre.

L’incroyable Loch Ness, dans les Highlands écossais, a longtemps été enveloppé de mystère, et ce depuis que la première photo présumée de l’insaisissable Nessie a émergé en 1933.

 

Loch Ness

La vaste étendue du Loch Ness

Géographie du Loch Ness

Le Loch Ness est un vaste lac d’eau douce, très profond, qui s’étend sur environ 37 kilomètres au sud-ouest d’Inverness. Sa surface est à 16 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le Loch Ness est le deuxième plus grand loch écossais après le Loch Lomond  concernant la superficie, avec ses 56 km² ; son point le plus profond est de 230 m, ce qui en fait le deuxième loch le plus profond d’Écosse après le Loch Morar.

Saviez-vous que le Loch Ness contient plus d’eau que tous les lacs d’Angleterre et du Pays de Galles réunis, ce qui en fait le lac le plus volumineux du Royaume-Uni ?

À son extrémité sud, il est connecté la rivière Oich et au Canal Calédonien jusqu’au Loch Oich. À l’extrémité nord, il y a le Bona Narrows qui débouche dans le Loch Dochfour, qui alimente la rivière Ness et une autre section du canal jusqu’à Inverness, menant finalement à la mer du Nord via le Moray Firth. Le Loch Ness fait partie d’une série de plans d’eau troubles et interconnectés en Écosse; sa visibilité sur l’eau est exceptionnellement faible en raison d’une forte teneur en tourbe dans le sol de la région.

 

Comment se rendre au Loch Ness

L’A9 est la route principale qui mène à Inverness depuis les villes de Perth, Édimbourg et Glasgow. C’est donc l’itinéraire le plus fréquent lorsqu’on est en voiture. Mais vous pouvez également arriver en train à Inverness en environ 3h et demi depuis Édimbourg ou Glasgow. Une fois à Inverness, vous pouvez facilement rejoindre d’autres parties du Loch Ness grâce aux bus locaux. Inverness possède également son propre aéroport, situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville.

 

Comment faire le tour du Loch Ness

Il est possible de faire le tour du célèbre Loch en voiture pour admirer la vue, mais si vous vous sentez plus aventureux, pourquoi ne pas emprunter le Loch Ness 360 Trail à pied, en vélo ou à cheval ? Ce chemin pittoresque forme une boucle de 130 km de long et emprunte le sentier Great Glen Way au nord et le South Loch Ness Trail au sud. De nombreuses excursions en bateau sont également disponibles au départ d’Inverness, Fort Augustus et Drumnadrochit, vous pouvez donc naviguer sur le loch !

 

Le Monstre du Loch Ness 

L’Histoire du Monstre du Loch Ness

Selon la légende, une bête serpentine, le monstre du Loch Ness, se cache sous la surface du Loch Ness. Surnommée affectueusement «Nessie», les scientifiques sont perplexes face à la possibilité de son existence, et l’on recense plus de 1 000 témoignages et observations, parfois inexplicables.

Le monstre du Loch Ness est généralement décrit comme étant énorme, avec un long cou et plusieurs bosses qui sortent de l’eau. Sa première apparition de l’époque moderne remonte aux années 1870, lorsque D. Mackenzie a affirmé avoir vu quelque chose en train de «se tortiller et remuer l’eau». Mais les premiers rapports selon lesquels une créature vivait dans le Loch Ness remontent au 6ème siècle. Le premier récit écrit fut enregistré en 565 après JC dans une biographie de Sainte-Colombe.

Toutefois le témoignage le plus connu, qui attira beaucoup d’attention, est un article publié dans l’Inverness Courier le 2 mai 1933 sur une grande «bête» ou «poisson ressemblant à une baleine». L’article mentionnait une énorme créature avec le corps d’une baleine roulant dans l’eau dans le loch, repérée alors que l’auteur et son mari John conduisaient sur l’A82 le 15 avril 1933.

Après que cette histoire ait éclaté, la possibilité d’un «monstre» est devenue un phénomène médiatique, les journaux londoniens envoyèrent leurs correspondants en Écosse ; il y eut même l’offre d’une récompense de 20 000 £ pour quiconque pourrait capturer le monstre. Ce fut également le début de nombreuses années de recherche obsessionnelle d’une créature aquatique qui ressemblait à un dinosaure au long cou.

Loch Ness

 ‘La Photo du Chirurgien’

Le 21 avril 1934, le London Daily Mail publia une photo qui changea à jamais l’image de Nessie. Elle aurait été prise par Robert Wilson, gynécologue londonien respecté. À ce jour elle est encore appelée ‘the surgeon photograph, ‘la photographie du chirurgien’ ; elle montrait une créature à moitié submergée avec un dos long et fin, un cou arqué et une tête pointue. Cela déclencha un engouement sans précédent dans l’histoire de la cryptozoologie, rameutant des masses de touristes dans les Highlands écossais, qui voulaient voir par eux-mêmes la créature nageant dans le Loch Ness.

Apparitions du Monstre du Loch Ness

Soixante ans plus tard, il fut finalement établi que la photo était un canular. Cependant entre temps, de nombreuses autres apparitions du monstre légendaire avaient été signalées.

Au printemps 1938, le touriste sud-africain G. E. Taylor a filmé quelque chose dans le lac pendant trois minutes. Le film atterrit entre les mains de Maurice Burton, un auteur de vulgarisation scientifique, qui fit apparaître une unique image du film dans son livre de 1961. Mais il fut conclu plus tard que ce n’était qu’un objet flottant.

Puis, en juillet 1955, Peter MacNab a pris une photo où l’on croyait voir deux longues bosses noires dans l’eau. Mais les chercheurs soupçonnèrent que les bosses n’étaient en fait que des vagues, créées par le mouvement de trois bateaux de pêche qui naviguaient très près les uns des autres.

En 1960, Tim Dinsdale, ingénieur aéronautique, filma une bosse en train de laisser un sillage alors qu’elle traversait le Loch Ness. Une fois le contraste augmenté sur la photo, beaucoup de gens pensèrent que la bosse était en fait un bateau. Mais en 1993, un documentaire fut produit par Discovery Communications, intitulé ‘Loch Ness Discovered’, qui utilisait une version numérique améliorée du film de Dinsdale. La personne en charge de l’amélioration repéra une ombre sur le négatif, qui n’était pas visible sur le film développé. En améliorant et en superposant les images, il a trouvé ce qui semblait être l’arrière-train d’une créature.

Au milieu des années 60, une enquête d’observation de 10 ans a été réalisée par le Loch Ness Investigation Bureau, qui a enregistré en moyenne 20 apparitions par an. Puis, dans les années 1970, des photographies sous-marines de ce qui semblait être une nageoire sont devenues publiques.

On fit même des explorations au sonar pour essayer de trouver le monstre, les plus remarquables ayant eu lieu en 1987 et 2003, mais en vain.

De nombreuses autres photos ont été prises au fil des ans, toutes ont depuis été discréditées comme des photos truquées. En 2007, Gordon Holmes, un technicien de laboratoire, a filmé ce qu’il prétendait être le monstre du Loch Ness, mais un biologiste marin a déclaré qu’il était plus probable qu’il s’agissait d’une loutre, d’un phoque ou d’un oiseau aquatique.

Puis, en 2011, un capitaine de bateau sur le Loch Ness a photographié une image sonar d’un objet de d’1,50 mètre de large qui a semblé suivre son bateau pendant plusieurs minutes, mais un an plus tard, on a découvert qu’il s’agissait d’une prolifération d’algues.

Plus récemment, en mai 2018, les chercheurs ont annoncé qu’ils enquêteraient sur les eaux du Loch Ness en utilisant un échantillonnage d’ADN environnemental pour identifier tout ce qui y nage. Les résultats de cette étude en 2019 suggèrent que Nessie pourrait en fait être une anguille géante.

Nessie & le Tourisme

Loch Ness

Peluche Nessie

En dépit des années de recherches qui n’ont révélé aucune preuve tangible, le monstre du Loch Ness reste une importante attraction touristique. Au début du XXIe siècle, on estimait que Nessie contribuait chaque année près de 40 millions de livres sterling à l’économie écossaise, par le biais de produits dérivés et de visites guidées pour ses fans. De nos jours, les voyageurs viennent naviguer sur le loch lors de visites guidées, dans l’espoir d’apercevoir le mystérieux monstre aquatique.

Si vous souhaitez visiter le Loch Ness et être le ou la première à enfin découvrir la vérité sur Nessie, ce site est un excellent endroit pour commencer à planifier votre voyage.

Visiter le Loch Ness

Inverness

Inverness est une ville magnifique située au Nord de l’Écosse, dans le Sud des Highlands, au bord de la rivière Ness, et est sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour commencer votre visite du Loch Ness.

DÉCOUVRIR INVERNESS

Hébergement

Si vous souhaitez y passer des vacances, nous avons quelques endroits à vous recommander concernant l’hébergement.

Pour celles et ceux à la recherche d’un endroit calme, pensez à Drumdevan Country House Hotel sur la route North Coast 500, près du Château d’Inverness. C’est un bâtiment ancien magnifique, et le rapport qualité/prix est excellent.

Pour une touche de luxe, pourquoi ne pas séjourner à Rocpool Reserve ? C’est un hôtel-boutique comprenant un service de conciergerie, l’incroyable restaurant Chez Rouz, de belles vues sur la ville et un emplacement central.

 

Le Loch Ness Centre & Exhibition

Le Loch Ness Centre and Exhibition a été créé en 1980 et est une des destinations favorites des visiteurs du monde entier. Il bénéficie de la plus haute distinction possible de l’Office du tourisme écossais en tant qu’attraction touristique 5 étoiles. Le naturaliste Adrian Shine, chef de l’équipe de recherche du projet Loch Ness depuis plus de 40 ans, a écrit et narré l’exposition, qui s’étend dans 7 zones thématiques qui racontent l’histoire du Loch Ness et de son mystère, de ses débuts à nos jours.

 

Visites guidées du Loch Ness

De nombreuses agences proposent des excursions en bateau sur les 37 kilomètres du Loch Ness, souvent avec un guide pour vous dire tout ce qu’il y a à savoir sur le célèbre lac. Il existe également des visites guidées à faire en autocar pour profiter du paysage aux alentours. Vous pouvez passer une journée à chercher Nessie, faire une croisière sur le mystérieux loch, explorer le village de Fort Augustus, visiter les ruines du château d’Urquhart sur la rive du loch, admirer les chutes de Foyers et flâner le long de la plage de Dores, et vivre un voyage inoubliable !

Si cela vous donne envie, n’hésitez pas à cliquer sur les liens ci-dessous pour découvrir certaines des visites disponibles.

LES 10 MEILLEURS TOURS DU LOCH NESS EN BATEAU

LES 10 MEILLEURES EXCURSIONS EN AUTOCAR AUTOUR DU LOCH NESS

 

Château d’Urquhart

Il est facile de s’imprégner de l’atmosphère qui entoure le château d’Urquhart, situé sur les rives nord-ouest du Loch Ness, avec son panorama spectaculaire qui s’étend sur des kilomètres. Il est devenu l’une des attractions les plus populaires d’Écosse et offre à ses visiteurs un aperçu fascinant de l’histoire mouvementée du Loch.

Aujourd’hui en ruines, il fut édifié du 13ème au 16ème siècle sur le site d’une ancienne forteresse médiévale. Urquhart joua un rôle dans les guerres d’indépendance  de l’Écosse et devint en conséquence un château royal, attaqué à plusieurs reprises par les Comtes de Ross du clan MacDonald. Ce conflit continua même après que le château a été soit passé dans le clan des Grant en 1509. Malgré ces nouveaux raids, le château fut renforcé, pour finir par être plus ou moins abandonné au milieu du XVIIe siècle.

Urquhart fut partiellement détruit en 1692 afin d’empêcher son utilisation par les forces jacobites, ce qui accéléra sa dégradation. Aujourd’hui, le château appartient à Historic Scotland et possède un centre d’accueil, qui a été construit en 2002, ainsi que des parkings. La Tour Grant est la partie la mieux conservée du château.

Ce qui veut dire qu’en plus d’être diverti et émerveillé  lors de votre recherche de l’illustre Nessie, vous avez également la possibilité d’explorer les ruines du château d’Urquhart et de découvrir son centre d’accueil. Sur place, pensez à monter jusqu’au sommet de la Tour Grant pour profiter d’une vue à couper le souffle sur le loch et le Great Glen. Bien sûr, vous pouvez simplement profiter de ce magnifique paysage depuis le café, tout buvant un rafraîchissement.

 

Faune du Loch Ness

Si vous aimez observer la faune, l’environnement autour du Loch Ness a beaucoup à offrir. Souvent, la faune bien réelle qui vit dans et autour du loch a tendance à être oubliée dans la course folle pour trouver Nessie, et pourtant il existe une incroyable diversité de points de vue, de plantes et d’animaux. Le paysage est extrêmement varié : bois, forêt, ruisseaux dévalant des ravines, terrain arbustif, landes, rivage, et le lac en lui-même. C’est dans tout cela que se trouve la vraie beauté de la vie sauvage de l’Écosse.

Loch Ness

Une superbe Martre des Pins vers le Loch Ness

Le majestueux cerf élaphe, le tétras lyre, l’aigle royal, le balbuzard pêcheur, le lagopède alpin, le grand tétras, la martre des pins, l’écureuil roux et la loutre ne sont que quelques-unes des espèces que vous pouvez apercevoir dans la région.

En ce qui concerne les oiseaux, vous pourriez avoir la chance d’apercevoir des espèces telles que le merle d’Amérique, le pinson des arbres, le chardonneret, la mésange charbonnière, la mésange bleue, la mésange noire, la mésange à longue queue, le merle noir, le verdier d’Europe, le tarin des aulnes, le bouvreuil pivoine, l’accenteur mouchet, le roitelet huppé, ainsi que grives et des troglodytes. Cependant, cette richesse de l’avifaune attire également l’épervier, prédateur, qui est incroyablement agile et rapide. Pour en savoir plus sur l’une de ces belles créatures volantes, n’hésitez pas à consulter notre guide des oiseaux d’Écosse.

Cela grouille aussi de vie aquatique dans le Loch Ness en lui-même. Les rivières qui l’alimentent sont les frayères d’automne du saumon atlantique. Les anguilles vivent dans le loch en grand nombre et peuvent atteindre 1.80 mètre de long! Et le brochet carnivore qui habite également dans les profondeurs peut atteindre 1 mètre de long! Les épinoches, les ménés et les ombles chevaliers y vivent également en abondance.


Concernant l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires sur cet article

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.