DEVENEZ LORD OU LADY DÈS AUJOURD'HUI
  • Votre devise :
  • Se connecter
  • (0) Article(s) €0.00

Nouvelles des Réserves – Octobre 2020

Écrit par: Stewart Borland
Publié: 30th October 2020

En ce mois d’octobre, les nouvelles des réserves sont miroir du temps changeant. Nous avons le plaisir de n’avoir ni sorcière, ni fantôme, ni autre activité surnaturelle à déclarer, mais il y a beaucoup d’autres nouvelles, certaines heureuses et d’autres moins. Pas besoin de lanterne de navet, ( version écossaise moins célèbre mais bien plus effrayante de la lanterne de citrouille) puisqu’en lisant sur votre écran préféré vous avez toute la lumière qu’il vous faut. Lisez la suite pour connaître les informations importantes du mois !

 

Merci à tous !

Toutes les organisations qui ont bénéficié des donations du jeudi
Durant les 6 derniers mois, nous avons tout fait pour soutenir des associations locales, aux idéaux identiques aux nôtres. Chaque mois, une œuvre de charité choisie par la Communauté a reçu 5% des bénéfices du jeudi. En avril et mai, nous avons récolté 1000 livres sterling pour la Lochaber Foodbank. En juin, la SSPCA (Société écossaise de protection contre la cruauté envers les animaux) a reçu 646 livres. En juillet, 709 livres ont été données à Hessilhead Wildlife Rescue Trust (centre de secours pour animaux sauvages). En août, nous avons pu verser 725 livres à la Red Squirrel Survival Trust pour l’écureuil roux. Enfin, en septembre, 933 livres ont été récoltées pour Scottish Badgers et la sauvegarde des blaireaux.

Cela fait un total de plus de 4000 livres ! Cette incroyable somme a été récoltée grâce à vous et votre soutien inébranlable. En soutenant Highland Titles, vous avez indirectement aidé toutes ces associations et leurs actions pour les communautés locales, aussi bien humaines qu’animales.

SOUTENIR LA RÉSERVE

 

Une Triste Nouvelle

Chatons Sauvages Écossais ?
Plus tôt ce mois-ci, Stewart s’est rendu compte en regardant les images de l’enceinte des chats sauvages qu’on ne voyait que deux chatons sur les vidéos. Inquiète, l’équipe a décidé de fouiller l’enceinte, et nous regrettons sincèrement d’avoir à vous annoncer que l’un des chatons est décédé. Une petite femelle bien plus chétive que les deux autres, a été retrouvée à l’extrémité de l’enceinte. La nature peut être cruelle ; peut-être était-elle fragile, peut-être s’est-elle perdue et n’a pas retrouvé sa mère, nous ne le saurons jamais.

Heureusement il y a toujours les deux autres chatons, deux petits coquins en bonne santé, joyeux, qui grandissent à vue d’œil – voici quelques images d’eux à la lumière du jour. Vous remarquerez que l’un d’entre eux a une magnifique paire de chaussettes blanches, ce qui malheureusement indique que ce n’est pas un pur chat sauvage écossais. Quand bien même, les chattes s’accouplent parfois avec plusieurs mâles lors de leurs chaleurs, ce qui fait qu’une litière peut avoir différents géniteurs. Gardons espoir !

PARRAINER UN CHAT SAUVAGE ÉCOSSAIS

 

Un Retour Inc-roux-ayable !

Écureuil roux dans un nichoir
Vous le savez peut-être, on estime qu’il ne reste que 160 000 écureuils roux au Royaume-Uni. Sans action concertée et effective pour les protéger, les écureuils roux restant en Écosse disparaîtront d’ici une vie d’homme. Il n’y a pas si longtemps, cette espèce native n’était jamais aperçue dans nos Réserves Naturelles. Nous sommes tellement heureux d’avoir observé non seulement leur retour, mais également une augmentation remarquable de la population locale d’écureuils roux. Voici quelques-unes de nos images préférées tirées de CINQ endroits différents : ils sont partout, et c’est un excellent signe !

PARRAINER UN ÉCUREUIL ROUX

 

Ça déménage

Cagney et Lacey, les truies croisées Saddleback et Gloucestershire Old Spot
Il était temps pour le premier déménagement prévu de Cagney et Lacey, qui s’est fait durant un week-end car nous avions besoin de toute la main d’œuvre possible (quelques membres de nos familles sont également venus aider). Bien sûr, les deux demoiselles n’allaient pas nous faciliter la tâche. Très intelligentes, elles ont refusé de traverser la – désormais imaginaire – ligne électrique qui avait déjà été désinstallée. Elles ont même ignoré la délicieuse nourriture placée en dehors de l’ancien enclos. Après maints efforts, et avoir fait dévaler par deux fois leur cabane en bas de la colline, les truies sont désormais bien installées dans leur nouvelle enceinte. Quant à savoir jusqu’à quand le calme régnera ? Croisons les doigts !

SOUTENIR LA CONSERVATION

 

Vidéo du mois : Adorablement Loutres

Loutres SpyCam
La vidéo du mois met en scène nos clips préférés de la caméra des loutres, avec notamment de belles images d’une maman et ses petits. Bien que leur nombre s’accroisse, les loutres sont difficiles à repérer : elles passent la majorité de leur temps dans l’eau et dorment et se reproduisent dans leur habitat, la ‘catiche’, généralement une cave, un terrier, ou autre cavité. Nous espérons que cette vidéo et ses rares images vous plairont !

VOIR LA VIDÉO


Concernant l'Auteur

Écrit par: Stewart Borland


Commentaires sur cet article

Une remarque ? Merci de laisser un commentaire.