Téléphone France: +33 (0)9 63 55 22 70
Devise: Mon Compte (0) Article(s)

Les Kelpies: Des métamorphes surnaturels aux sculptures spectaculaires

Écrit par: Anne
Publié: 5th June 2021

 

Le Mythique Kelpie

Si vous aimez l’Écosse, vous avez sans doute entendu parler de ces créatures légendaires. Elles font l’objet de nombreuses fables, de folklores, de beaucoup de curiosité et sont presque impossibles à décrire ! Selon la légende écossaise, le kelpie est un esprit aquatique changeur de forme,  hantant les rivières et les ruisseaux. Il prend souvent, mais pas seulement, la forme d’un cheval.

Que sont les Kelpies?

Les esprits kelpie de l’eau apparaissent le plus souvent sous la forme d’un cheval

 

On pense que le mot kelpie pourrait être dérivé du gaélique “calpa” ou “cailpeach”, qui signifie “génisse” ou “poulain”. La première utilisation enregistrée du terme pour décrire une créature mythologique, alors orthographiée kaelpie, apparaît dans le manuscrit d’une ode de William Collins, composée un peu avant 1759.

Un cheval magique, c’est le genre de créature que les enfants rêvent de découvrir, n’est-ce pas ? Mais attention, le kelpie est un esprit malveillant, et on dit qu’il attire les enfants dans les rivières pour les manger ! Selon le mythe, le kelpie a l’apparence d’un joli poney apprivoisé lorsqu’il se trouve sur la terre ferme, mais c’est dans le but de tromper les enfants et de les faire monter sur son dos, et sa peau magique collante ne leur permettra pas de descendre.

L’image ci-dessous montre une autre forme que l’esprit kelpie est censé prendre. Ces chevaux aquatiques peuvent également apparaître sous forme humaine, se matérialisant sous la forme d’une belle jeune femme, espérant attirer les jeunes hommes vers leur mort. Ils peuvent aussi prendre la forme moins attrayante d’un humain poilu et se cacher près de la rivière, prêts à sauter sur les voyageurs sans méfiance.

Un kelpie prenant la forme d’une jolie jeune femme.

On dit que les kelpies peuvent utiliser une magie particulière pour invoquer une inondation et emporter les voyageurs non avertis. On dit aussi que le son de leurs queues frappant l’eau ressemble au tonnerre. Mais heureusement, ces sombres créatures ont un point faible : leurs brides. Si vous parvenez à vous approcher suffisamment et à vous emparer de la bride d’un kelpie, la créature sera soumise à votre commandement.

On dit qu’un kelpie captif a la force d’au moins 10 chevaux,  l’endurance de beaucoup plus, et qu’il est très prisé. On raconte que le clan MacGregor possède une bride de kelpie, transmise de génération en génération. Elle proviendrait d’un ancêtre qui l’aurait prise à un kelpie près de Loch Slochd.

Les meilleures fables sur les Kelpies

Pratiquement chaque étendue d’eau importante en Écosse est associée à une histoire de kelpie. Allez demander à n’importe quelle personne d’origine écossaise et elle aura sans aucun doute une histoire différente à vous raconter. Mais voici, parmi les plus connues, trois de mes histoires de kelpies préférées.

1) ) Un conte folklorique de Barra raconte l’histoire d’un kelpie solitaire qui se transforme en un beau jeune homme pour courtiser une jolie jeune fille, qu’il était déterminé à prendre pour épouse. Mais la jeune fille reconnaît le jeune homme comme un kelpie et lui enlève son collier d’argent (sa bride) pendant son sommeil. Le kelpie reprend immédiatement sa forme équine et la jeune fille le ramène à la ferme de son père, où il est mis au travail pendant un an.

À la fin de cette période, la jeune fille monte le kelpie pour aller consulter un sage, qui lui dit de rendre le collier d’argent.

De nouveau transformé en beau jeune homme qu’elle avait rencontré la première fois, le sage demande au kelpie si, s’il avait le choix, il choisirait d’être un kelpie ou un mortel. Le kelpie demande à son tour à la jeune fille si, s’il était un homme, elle accepterait d’être sa femme. Elle confirme qu’elle accepterait, après quoi le kelpie choisit de devenir un mortel. Le couple se maria.

Un Kelpie ayant pris la forme d’un homme.

2) Une autre histoire spécifique parle d’un Kelpie capturé par le Laird de Morphie. Le Laird exploitait la force du Kelpie en forme de cheval en utilisant une bride marquée du signe de la croix. Le ravisseur forçait le kelpie à porter de lourdes pierres pour construire son château et, une fois le travail terminé, le laird libéra le kelpie, qui était naturellement mécontent de son traitement. Le kelpie maudit le Laird de Morphie, selon la croyance populaire c’est la raison de l’extinction de la famille du Laird.

On dit que les Kelpies peuvent déployer la force de dix chevaux.

3) Au début du XIXe siècle, le kelpie qui hantait les bois et les rives du Loch Ness était équipé de sa propre selle et de sa propre bride. Le Highlander James MacGrigor le prit par surprise et lui coupa la bride, source de sa puissance et de sa vie, sans laquelle il mourrait en vingt-quatre heures. Comme le kelpie avait le pouvoir de parler, il tenta en vain de négocier avec MacGrigor pour obtenir la restitution de sa bride.

Après avoir suivi MacGrigor jusqu’à sa maison, le kelpie affirma que MacGrigor ne pourrait pas entrer chez lui en possession de la bride, en raison de la présence d’une croix au-dessus de la porte d’entrée. Mais MacGrigor se montra plus malin que la créature en jetant la bride par une fenêtre, et le kelpie accepta son sort et s’en alla en jurant.

Le mythe se perpétue avec d’autres histoires de la bride qui se transmet dans la famille. Connue sous le nom de “Willox’s Ball and Bridle”, la bride avait des pouvoirs de guérison.

La sculpture The Kelpies

Les statues The Kelpies à Falkirk.

The Kelpies sont d’étonnantes sculptures en forme de tête de cheval, de trente mètres de haut, situées dans le parc Helix entre Falkirk et Grangemouth. Ce sont les plus grandes sculptures équines du monde entier et elles sont devenues une attraction touristique majeure en Écosse. D’une hauteur de trente mètres et d’un poids de plus de trois cents tonnes chacune, The Kelpies sont une merveille artistique et un exploit d’ingénierie.

Dans le cadre du projet The Kelpies, les sculptures de chevaux disposent également de leur propre centre d’accueil et se trouvent à côté d’un nouveau bassin et d’une extension du canal. Cette extension du canal reconnecte le canal Forth et Clyde avec la rivière Forth et améliore la navigation entre l’est et l’ouest de l’Écosse.

Qui a conçu The Kelpies?

Les sculptures The Kelpies ont été conçues par le sculpteur écossais Andy Scott. Il est spécialisé dans l’acier galvanisé et a produit un certain nombre de pièces remarquables au niveau international, mais The Kelpies est son œuvre la plus connue.  Il est diplômé de l’école d’art de Glasgow, où il a obtenu en 1986 une licence en sculpture d’art, puis en 1987 un diplôme d’études supérieures.

À propos de sa création, Andy Scott a déclaré : “Le concept original de chevaux mythiques aquatiques était un point de départ valable pour le développement artistique des structures.” Il a également déclaré qu’il “a repris ce concept et l’a fait évoluer vers une réponse plus équine et contemporaine, délaissant toute référence mythologique au profit d’un monument socio-historique destiné à célébrer le rôle du cheval dans l’industrie et l’agriculture, ainsi que l’association évidente avec les canaux en tant que chevaux de halage”.

L’artiste Andy Scott avec sa création The Kelpies.

Quand The Kelpies ont-elles été construites?

La construction de ces sculptures fantastiques a commencé en juin 2013 et a été entièrement achevée en octobre 2013. Ce n’est qu’en avril 2014 que les Kelpies ont été ouverts au public, et ils constituent depuis une attraction touristique populaire.

La conception de The Kelpies a commencé environ 5 ans avant la construction. En 2008, Andy Scott a créé trois versions miniatures dans son studio de Glasgow, chacune d’un mètre de haut. Elles ont ensuite été scannées au laser pour aider les fabricants d’acier à créer des composants précis à l’échelle réelle.

 

Duke et Baron

Bien que l’inspiration initiale des sculptures The Kelpies soit clairement les métamorphes surnaturels qui hantent les rivières, les cours d’eau et les lacs d’Écosse, le créateur avait besoin d’un point de référence plus tangible pour sa conception.

Andy, qui affirme avoir toujours été fasciné par les chevaux, a utilisé les Clydesdales Duke et Baron comme modèles vivants pour ses sculptures.

Duke est un humble cheval de trait qui tire une charrette dans un parc de Glasgow durant la journée.

Beaucoup le voient travailler tous les jours, mais peu savent qu’il est aussi l’inspiration de la plus grande sculpture équine du monde.

Baron a également connu des débuts modestes. Lorsqu’un sanctuaire pour chevaux de trait a fermé ses portes en 2000, ce Clydesdale a été confié à World Horse Welfare au sein d’un grand groupe. Après une longue période de réhabilitation et de traitement, Baron a été recueilli par le conseil municipal de Glasgow et, durant la journée, il tire une charrette en couple dans le parc Pollok de la ville.

Andy Scott se souvient : “Lorsque j’ai demandé à la ville de Glasgow si je pouvais utiliser deux de leurs chevaux, c’est Baron et son copain Duke du parc Pollok qu’ils ont amenés à mon studio. Je suppose que Pollok pensait qu’ils étaient de bons exemples et ils se sont avérés être des modèles parfaits. Ils étaient patients et bien élevés, les parfaits gentlemen”.

Les modèles de The Kelpies, Baron à gauche et Duke à droite, lors de l’inauguration des sculptures.

Où sont situés les Kelpies?

Les Kelpies forment une porte spectaculaire à l’entrée du canal sur la côte est de l’Écosse, et le parc Helix est The Home of the Kelpies.

Situé entre Falkirk et Grangemouth, à côté de la M9, il a été créé pour permettre aux communautés de la région de Falkirk de se réunir. Le projet de parc a été créé à côté d’une nouvelle extension du canal Forth and Clyde, et près de la rivière Carron.

Le parc Helix est constitué de 350 hectares d’espaces verts récréatifs et comprend des éléments tels qu’un café, une boutique de souvenirs et un espace d’exposition, un parc de jeux d’aventure, des fontaines à jets d’eau, un lagon et des kilomètres de pistes cyclables.

Il est aussi relié à deux pistes cyclables nationales ainsi qu’au nouveau Trail John Muir, ce qui le rend incroyablement accessible et en fait le point de départ idéal pour vos explorations.

Vu du ciel du parc Helix.

Visiter The Kelpies

Tout le monde peut admirer The Kelpies gratuitement et à tout moment de la journée, 365 jours par an, grâce à leur emplacement ouvert dans le parc communautaire Helix. La zone entourant les sculptures massives a été conçue pour être accessible à tous, ce qui signifie que chacun peut venir les voir de près. Vous pouvez même pénétrer à l’intérieur d’un Kelpie lors d’une visite guidée pour avoir un aperçu exclusif de leur ingénierie et de leur ingéniosité, mais cette visite est payante.

N’oubliez pas de terminer votre voyage au centre d’accueil des visiteurs, où vous trouverez des souvenirs et un délicieux déjeuner.

Le parc lui-même offre de nombreuses possibilités d’exploration, notamment près de 500 km de pistes cyclables reliées entre elles. Vous pouvez découvrir l’un des nombreux itinéraires, dont l’itinéraire principal de 26 km, Helix Around Town Tour (HArTT), qui part de l’Helix et se dirige vers la Falkirk Wheel, le parc Callendar et revient à l’Helix en utilisant des pistes cyclables, des chemins de halage et des parcs. Les chemins sont à usage multiple si vous préférez explorer à pied.

Suivre une visite guidée des Kelpies

Vous voulez avoir l’occasion de vous approcher de près et même de découvrir l’intérieur des Kelpies ?

C’est exactement ce que vous pouvez faire en participant à la visite des Kelpies. Pour en savoir plus, cliquez ici.

En participant à l’une des visites guidées, vous pourrez découvrir la vision d’Andy Scott et vous émerveiller de la complexité et de l’ingéniosité qui ont permis de créer ces fantastiques œuvres d’art. Bien entendu, l’extérieur des sculptures peut être visité gratuitement par tout le monde, à tout moment, mais les visites guidées à l’intérieur nécessitent un droit d’entrée – mais tous les visiteurs passés vous diront que cela en vaut la peine !

Quelques faits et chiffres concernant The Kelpies

  • Chacune des têtes de cheval repose sur des fondations en béton armé de 1200 tonnes, composée de 900 écailles en acier inoxydable et pèse 300 tonnes.
  • Malgré les nombreuses années de planification qui ont précédé leur construction, la construction des Kelpies n’a pris que 90 jours !
  • Le projet s’est vu attribuer 25 millions de livres sterling dans le cadre du financement Living Landmarks du Big Lottery Fund.
  • Chaque structure séparée contient environ 18 000 pièces individuelles.
  • Si vous deviez étirer l’acier de chaque structure, il atteindrait plus de 2.4 km.

A propos de l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires pour cet article

  • ROUSSEL Denis
    17/07/21 - 08:19

    Merci très beaucoup Anne pour cette intéressante présentation.
    Je compte bien mettre ce site dans un prochain prochain projet post-covid de voyage en Ecosse.
    lord Dennis RUSSELL (Vice-chairman of Welcomechire association).

    • Anne
      04/08/21 - 11:19

      Merci à vous cher Lord Dennis !

Une remarque ? Laissez un commentaire !