Téléphone France: +33 (0)9 63 55 22 70
Devise: Mon Compte (0) Article(s)
DEVENEZ LORD OU LADY DÈS AUJOURD'HUI

Le Chat Scottish Fold : Mignon mais controversé depuis 1961

Écrit par: Anne
Publié: 8th March 2022

Le Scottish fold est connu pour son adorable minois et ses oreilles à la forme étonnante. C’est un excellent compagnon, cependant une préoccupation croissante pour la santé de la race remet en question l’aspect éthique de son élevage. Nous espérons que vous apprécierez de lire les informations que nous avons réunies dans cet article et serions heureux de connaître votre opinion sur l’avenir de la race.

Le saviez-vous ?

La chanteuse Taylor Swift possède deux chats Sottish fold, nommés Detective Olivia Benson et Doctor Meredith Grey. Elle poste régulièrement de leurs nouvelles et des photos d’eux sur ses réseaux sociaux.

Pour en savoir plus sur les adorables chats de Taylor Swift rendez-vous ICI.

Quelques faits

  • L’espérance de vie moyenne d’un Scottish fold se situe entre 12 et 14 ans
  • Le poids moyen d’un Scottish fold est compris entre 3 et 6 kilos.
  • La longueur moyenne d’un Scottish fold est de 25 à 30 cm (sans compter la queue).
  • La taille moyenne d’un Scottish fold est comprise entre 22 et 25 cm.
  • Le Scottish fold pourrait bien être le chat le plus mignon du monde ! (Bon d’accord, c’est juste notre opinion et pas exactement un fait, mais nous vous mettons au défi de nous prouver le contraire !)

Histoire du chat Scottish fold

Les chats Scottish fold sont originaires – vous l’avez deviné – d’Écosse. Pour être plus précis, ils ont été découverts dans la région de Tayside, dans une ferme près de Coupar Angus. C’est une race de chat avec une histoire relativement courte car leur découverte n’a eu lieu qu’en 1961.

Un berger nommé William Ross avait repéré une chatte blanche sur la ferme, nommée Susie, qui se distinguait de tous les autres chats en raison de ses oreilles pliées. Cela paraît incroyable mais tous les chats Scottish fold connus aujourd’hui peuvent être retracés jusqu’à cette unique femelle ! Quand Ross apprit que Susie attendait des chatons, il demanda aux propriétaires de la ferme s’il pouvait avoir un de ses bébés. C’est ainsi qu’il se mit à établir la race avec Snooks, qui était blanche comme sa mère.

Susie était porteuse d’une mutation génétique unique qui provoquait le pli de ses oreilles. Cette mutation fut transmise de façon visible à deux de ses chatons. Bien que toutes les portées ne présentent pas le trait des oreilles pliées, nous savons maintenant que le gène aurait toujours été présent.

William Ross enregistra la race Scottish fold auprès du Governing Council of the Cat Fancy en 1966 au Royaume-Uni et débuta un élevage. Il demanda l’aide de la généticienne Pat Turner, et ils conclurent que l’expression de la mutation de l’oreille était due à un simple gène dominant. Son programme d’élevage produisit le nombre incroyable de 76 chatons au cours des trois premières années ! 42 avaient les oreilles pliées et 34 avaient les oreilles droites.

Malheureusement, la mère de la race, Susie, fut heurtée par une voiture et tuée à peine 3 mois après avoir donné naissance à sa première et unique portée. Mais elle sera à jamais adorée par les fans de la race, car tous les chats Scottish fold peuvent retracer leur ascendance commune jusqu’à cette magnifique chatte de ferme blanche.

Susie, the original Scottish fold cat. Susie, la première Scottish fold.

Au fil des ans, il a été dit que ces chats étonnants ont en fait une ascendance orientale. En effet, un numéro de 1796 du Universal Magazine of Knowledge and Pleasure décrit des chats sauvages à oreilles pliées en Chine.

Mais on ne sait pas si le Scottish fold est lié à ces chats ou s’ils sont le résultat d’une nouvelle mutation spontanée, donc Susie est largement considérée comme le point de départ de la race.

Le saviez-vous ?

Pendant une courte période, ces chats étaient connus sous le nom de “lop-eared cats” ou “chats à oreilles tombantes”, mais leur nom a ensuite été changé pour celui que nous connaissons aujourd’hui : Scottish Fold.

Reconnaître un chat Scottish fold

Le Scottish fold est une race de chat rare qui est née d’une mutation génétique dans les années 1960. Ils sont connus pour leur tête et leur corps arrondis et leurs oreilles pliées uniques. Ces caractéristiques leur donnent ce qu’on appelle souvent une apparence de “hibou”. La robe peut varier du blanc au noir en passant par toutes les nuances entre les deux, et peut être unie ou présenter des marquages. La version à poil long du chat Scottish fold est connue sous le nom de Highland fold.

Oreilles

Le saviez-vous ?

Les Scottish Fold naissent avec les oreilles droites, ce n’est qu’entre 18 et 24 jours que le pli commence à se développer – et ce uniquement si le chaton a le gène dominant. En règle générale, seulement la moitié des chatons d’une portée auront le gène et les oreilles pliées qui en résultent.

Les oreilles du Scottish Fold peuvent se plier de trois façons : un ‘simple fold’, un ‘double fold’ ou un ‘triple fold’. Le ‘simple fold’ dans le cas où seul le bout de l’oreille pointe vers le bas, le ‘double fold’ lorsque la moitié de l’oreille se replie, et le ‘triple fold’ lorsque l’oreille entière est couchée sur la tête. Dans les endroits où la race est acceptée pour l’exposition, une oreille ‘triple fold’ est généralement considérée comme la norme de qualité de l’exposition.

Malgré l’apparence pliée des oreilles d’un Scottish fold, ces chats les utilisent toujours pour s’exprimer. Les oreilles peuvent pivoter pour écouter, se rabattre en arrière sous le coup de la colère et pointer vers l’avant pour exprimer de l’intérêt… surtout si vous secouez un sachet de friandises devant son nez !

Morphologie

Ces félins sont considérés comme des chats de taille moyenne, mais ce qui les distingue, c’est leur aspect tout en rondeur. Le corps entier du Scottish fold est arrondi, en particulier sa tête et son visage. Même ses yeux sont grands et ronds et très espacés. Ils ont un cou court, ainsi qu’un nez court qui leur donne presque un air joufflu, ce qui explique pourquoi nous avons instantanément envie de les câliner !

Robe

Il existe des Scottish fold à poils courts et à poils longs. Ceux qui ont un pelage court ont toujours une quantité impressionnante de poils, qui sont très épais et soyeux, et si denses qu’ils se tiennent presque dressés sur le corps. Les Scottish fold à poils longs sont connus sous le nom de Highland fold. Leurs poils sont denses et longs au niveau de la queue, des pattes et des oreilles, mais peuvent être plus courts autour du visage.

En raison du risque accru pour la santé des Scottish fold s’ils sont croisés avec d’autres porteurs du même gène muté, cela fait plusieurs générations qu’ils sont croisés avec des British Shorthair et American Shorthair. Cela signifie qu’à peu près n’importe quelle couleur de robe peut être attendue ! Cependant, tout Scottish fold qui affiche des caractéristiques de Siamois, ou une robe lilas ou chocolat n’est pas éligible pour les expositions aux États-Unis.

Caractère

Ces chats sont très amicaux et affectueux envers les humains. Ils aiment qu’on leur porte de l’attention et se mettront à vous suivre partout après un certain temps. S’ils sont trop laissés seuls, ils ont tendance à s’ennuyer et peuvent devenir destructeurs dans la maison. Le chat de race Scottish fold sait ce qu’il veut et ne manquera pas de vous le faire savoir !

Ils sont généralement silencieux et calmes, à moins qu’ils ne veuillent quelque chose de vous ou qu’ils ne soient en détresse. Quand ils veulent quelque chose, ils miaulent. Ils ne sont peut-être pas aussi bruyants que les autres races de chats, mais ils sont connus pour produire une large gamme de sons vocaux. Ce sont d’excellents grimpeurs, ils aiment être en hauteur. Ils sont également assez indépendants et ont besoin de beaucoup d’exercice, même si leur inclination naturelle tend plutôt vers la paresse. Surtout, ils adorent s’amuser !

On remarque que le Scottish fold s’attache généralement à une personne spécifique du foyer. Cela ne signifie pas qu’il ne permettra pas au reste de la famille de le caresser et de le câliner, mais il saura marquer très clairement sa préférence – à l’image d’un chien de compagnie !

Le saviez-vous ?

Maru, un Scottish Fold au Japon, a atteint un record du monde Guinness : c’est l’animal le plus regardé sur YouTube avec un total de 325 704 506 vues !

Comportement

Les chats Scottish fold aiment généralement être à l’extérieur et apprécient beaucoup les jeux de plein air et les activités stimulantes.

Ils ont la réputation d’être têtus et ne supportent pas la solitude, qui peut les amener à montrer de véritables signes de dépression.

Les Scottish fold sont également connus pour les positions étranges dans lesquelles ils se contorsionnent, comme par exemple lorsqu’ils dorment sur le dos. Ils sont aussi célèbres car ils s’assoient dans ce qu’on appelle «la position de Bouddha» : les pattes postérieures allongées et les pattes antérieures sur le ventre, comme sur la photographie ci-dessous.

Toiletter un chat Scottish fold

  • Un chat Scottish fold à poil court doit être toiletté chaque semaine pour garder son pelage propre et brillant.
  • Un Highland fold, en revanche, devra être peigné au moins deux fois par semaine pour éviter les nœuds et les bourres.
  • En plus d’être brossé, pensez à surveiller régulièrement les griffes de votre Scottish fold et à les couper si nécessaire, surtout si il vit à l’intérieur.
  • En raison de leurs oreilles pliées, il faut les surveiller une fois par semaine et les nettoyer si besoin.
  • De nombreux propriétaires de chats Scottish fold brossent fréquemment les dents de leur animal avec un dentifrice pour animaux de compagnie approuvé par le vétérinaire pour une bonne santé générale et une haleine plus fraîche.
  • L’idéal est de débuter tous ces soins tôt afin que votre chaton s’y habitue. Approcher soudainement un chat plus âgé avec une brosse à dents alors qu’il n’en a jamais vu auparavant risque fort de vous attirer un coup de griffe !

Le Scottish fold peut-il être interdit ?

La même mutation génétique qui rend ces chats si craquants entraîne également un risque accru pour la santé de la race. Cela a incité certains militants du bien-être animal à se soulever et demander l’interdiction de l’élevage de chats Scottish fold.

Le cartilage affaibli dans les oreilles des chats Scottish fold, qui leur permet de se replier, provoque également des faiblesses dans les articulations de leurs jambes, ce qui peut entraîner des souffrances chez les chats.

Gudrun Ravetz, présidente de la British Veterinary Association, a déclaré que «les gens veulent posséder ces chats en raison de leur popularité auprès des célébrités et sur les réseaux sociaux, mais malheureusement, c’est un autre exemple de notre façon de donner la priorité à l’apparence d’un animal plutôt qu’à sa qualité de vie.

Le cartilage est déformé et ne soutient pas les oreilles, ce qui entraîne également des problèmes dans d’autres parties du corps du chat. Ces mutations génétiques, que tous les chats Scottish fold possèdent, se transforment en maladies incurables et douloureuses à vie, comme un type d’arthrite.”

Le Conseil d’administration du Cat Fancy, qui est le registre des chats de race du Royaume-Uni, a cessé d’enregistrer les Scottish fold au début des années 1970 en raison des préoccupations concernant les troubles de l’oreille et les problèmes d’audition qui y sont associés. Par la suite, la popularité de la race s’est mise à chuter au Royaume-Uni, mais leur nombre a continué d’augmenter aux États-Unis.

Ceux qui se prononcent en faveur de la continuation de la race soutiennent que les éleveurs responsables n’accoupleront jamais un Scottish fold avec un autre, mais les croiseront plutôt avec une race différente comme un American Shorthair ou un British Shorthair, ce qui, selon eux, réduit les risques de problèmes de santé congénitaux.

Mais Mme Ravetz de la British Veterinary Association exprime son désaccord.

Elle a déclaré : «Tous les chats avec cette apparence d’oreille pliée auront la mutation génétique. La vitesse à laquelle ils contractent la maladie et la gravité de la maladie peuvent différer, mais ils auront tous, dans une certaine mesure, une maladie incurable, douloureuse et permanente. Nous ne devrions pas élever des animaux de compagnie qui peuvent avoir ces problèmes. »

Il n’y a actuellement aucune interdiction d’élevage du Scottish fold, ni de restriction sur l’élevage de chats au Royaume-Uni, mais le gouvernement écossais a déclaré qu’il envisageait d’interdire la race. Le journal vétérinaire Vet Record a récemment déclaré qu’il reverrait l’apparition du chat Scottish fold dans ses publicités.

Si les félins écossais vous intéressent, pourquoi ne pas continuer votre lecture et découvrir le légendaire Cat Sìth.

Traduction de l’article de Caitlin, Scottish Fold Cat: Cute but Controversial since 1961.


A propos de l'Auteur

Écrit par: Anne


Commentaires pour cet article

  • Céline Landry
    16/03/22 - 11:24

    Bonjour madame Anne, merci pour cet article fort intéressant. J’ai une question, plutôt qu’un commentaire, à formuler : est-ce ce que vous savez ce qu’il advient des chatons qui ne portent pas le gène? On les vend quand même ou on les euthanasie? Merci

    • Anne
      17/03/22 - 08:40

      Bonjour,
      À notre connaissance les chatons gardant les oreilles droites sont simplement classifiés comme une race différente, le “Scottish Straight”.
      Bien cordialement.

Une remarque ? Laissez un commentaire !