• (0) Article(s)€0.00

Cadeau Parrainer un Chat Sauvage Écossais

On estime que moins de 100 chats sauvages écossais vivent encore dans la nature, ce qui en fait, à ce jour, l’un des mammifères les plus menacés au monde. Aidez-nous à protéger cette espèce emblématique d’Écosse.

Highland Titles a construit et gère ce qui est peut-être, pour les chats sauvages, le centre de réhabilitation le plus adapté d’Europe.

Nous avons du personnel et des locaux pour s’occuper des chats sauvages blessés et des chatons orphelins. Notre enclos boisé couvre plusieurs hectares, ce qui permet aux chats sauvages de chasser correctement.

En juin 2018, deux chatons sauvages ont été confiés à notre vétérinaire, qui les a relâchés dans notre centre de réhabilitation à Duror.

Ils sont beaux et pleins de vie. Ȃgés d’environ huit semaines, ils sont actifs, curieux, enjoués et apprennent déjà à trouver leur nourriture et à chasser pour se nourrir. Ils seront relâchés dans la nature dès que nous les jugerons capables de vivre de manière autonome. Au fil des ans, nous espérons sauver et faire retourner à la nature beaucoup d’autres chats sauvages. Mais nous avons besoin de votre aide.

Nos installations prendront en charge à la fois les chatons abandonnés et les adultes blessés. Ils y recevront les soins et l’attention de notre vétérinaire et de notre assistant vétérinaire.

C’est un lent processus que d’apprendre aux chatons à trouver leur nourriture et à l’attraper. Une fois convaincus que nos chats sauvages peuvent prendre soin d’eux-mêmes, ils seront relâchés dans une zone appropriée pour rejoindre leurs frères et soeurs sauvages. Après leur départ, ils seront surveillés à l’aide de colliers radio adaptés jusqu’à ce que nous soyons certains qu’ils se débrouillent sans notre aide.

Aidez-nous à élever les chatons et à les réintroduire dans la nature.

Parrainer un Chat Sauvage


Qu’est-ce qui rend le Chat Sauvage Écossais unique ?

Le chat sauvage écossais(Felis silvestris grampia) peut ressembler à un chat domestique, mais c’est un animal totalement différent, capable de survivre dans la nature sauvage écossaise.

Il a une tête large et plate, des oreilles qui pointent vers l’extérieur, une queue touffue à bout arrondi cerclée d’anneaux noirs et un pelage rayé distinctif. Mais la plus grande différence réside dans son comportement. Ce n’est pas un chat qui ronronne. Il ne s’approchera jamais d’un humain, et viendra encore moins se frotter contre vos jambes. S’il est acculé, il sifflera, crachera, grondera et attaquera ! Il réside dans les forêts, les landes, les broussailles et les collines où il se cache pendant la journée. Le chat sauvage chasse les petits mammifères tels que les lapins et les rongeurs et mange aussi des oiseaux, des reptiles, des amphibiens et des insectes. Il peut aussi se nourrir de charognes fraîches. Solitaire et territorial, le chat sauvage est actif principalement vers l’aube et le crépuscule.

Parrainer un Chat Sauvage


Galerie Photo des Chatons Sauvages

Participer à la sauvegarde de cette espèce emblématique

Parrainer un Chat Sauvage